Histoire et Concept

/Histoire et Concept
Histoire et Concept2017-02-15T15:41:28+00:00

“ Je me sers de matériaux en inox perforé poli mirroir ou peint dont j’utilise la transparence fluide et évanescente pour capter la lumière naturelle ou artificielle afin de la restituer dans des compositions rythmées, à partir de géométries aux formes simples, à l’intérieur de lieux architecturaux ou urbains. L’essentiel de ma démarche étant de m’associer à l’espace, dans une fusion air matière et lumière, comme la magie de l’arc-en-ciel. ”

  • Naissance le 19 février 1938 à Nantes
  • 1958 – École des Beaux-Arts de Nantes
  • 1960/61 – Biennale des Jeunes
  • 1963 – École des Beaux-Arts de Paris
  • 1967 – Création de la S.A.R.L Atelier Thierry Vidé
  • 1974 – Exposition au musée des Arts Décoratifs de Nantes
  • Recherche sur les mobiles et « Méduses »
  • 1975 – Biennale d’Allones – Recherche sur les loupes en résine polyester transparente

Profitant de l’évolution de l’objet en trois dimensions dans le milieu du théâtre, du cinéma, de la télévision et de la publicité, Thierry Vidé dès les années 1970, expérimente de nouveaux matériaux adaptés aux spectacles. Cette activité de l’éphémère lui permet de ressentir toute la dynamique d’une époque et son évolution technique. Il en tire la synthèse pour créer sa sculpture : expression de notre évolution vers l’espace en conjuguant apesanteur, transparence et lumière.

La matière en état d’apesanteur : trait d’union entre ciel et terre.

1976

  • Exposition Jeune Sculpture sur l’avenue des Champs-Élysées.
  • Exposition à la Commanderie des Templiers
  • Début de la recherche sur les Envols statiques

1977

  • Exposition Jeune Sculpture
  • Prix de la Jeune Sculpture

1978

  • Exposition Jeune Sculpture
  • Exposition Réalités Nouvelles
  • Exposition Paris Sculpture

1979

  • Exposition Jeune Sculpture
  • Bourse d’état

1980

  • Lauréat du concours «Symbole pour la ville de Melbourne», Australie.
  • Achat d’un Envol Statique par le musée d’art moderne / Ministère de la culture.

1982

  • Création et réalisation de deux bas-reliefs en bronze de 10 m x 3 m pour le Ministère de la Défense d’Alger, 1984.
  • Grand Palais, Exposition Comparaisons.
  • Sculpture « Envol Statique ».
  • Début de la recherche sur les Holotrames.
  • Rencontre avec l’ingénieur Peter Rice.

1983

  • Projet d’une sculpture « Envol statique » pour une école d’ingénieur à Metz.

1986

  • Début de la collaboration de Jean-Sébastien Vidé.
Introduire la sculpture dans le milieu industriel, architectural…
L’holotramie c’est l’art de multiplier le plein et le vide en superposant des trames. Fusion de la matière et de l’air, filtre capteur de lumière solaire ou artificielle, l’Holotramie construit et colore l’espace telle la magie de l’arc-en-ciel.

1987

  • Dépôt du brevet « Holotrame » par Th. et J.S Vidé.
  • Cité des sciences de la Villette : « Homme vitamine », une sculpture Holotramique pour Hoffman Laroche.
  • Cité des Sciences de la Villette : 12 sculptures Holotramiques de 3 x 3 m symbolisant l’homme à travers les industries de pointes pour l’exposition EUREKA L’EUROPE. Scénographie : Patrick Gros. Parution : Le Figaro magazine N°13271.
  • Société Bendix /création et réalisation d’une sculpture Holotramique symbolisant la firme Américaine.

1988

  • Société Peugeot : sculpture Holotramique « Formule 1 » symbolisant la naissance de l’automobile dans le cadre d’une promotion Peugeot chez les concessionnaires.
  • Chocolat Poulain : sculpture Holotramique exposée au Musée Poulain à Blois.
  • Cité des sciences de La Villette : exposition « Le matin des molécules » création d’une sculpture symbolisant la recherche sur les molécules de J.M Lens, prix Nobel de chimie.
  • Société Général Motors : création d’une sculpture Holotramique « Concept de système Général Motors ».

1989

  • Grande halle de La Villette pour l’exposition « Inventer 1989 ». Présentation du projet « La Bastille Ailleurs » et interprétation Holotramique du symbole de l’exposition.
  • Salon du Bourget, Pavillon Thomson, sculpture Holotramique éphémère, symbolisant « Le Radar » (7 m x 7 m).
  • Lauréat du concours pour le Parvis de la Défense : composition Holotramique éphémère « Couleur Espace » de 100 m de longueur sur 24 m de haut créée pour le sommet des pays industrialisés, à l’occasion de l’inauguration de la grande Arche et du bicentenaire de la Révolution Française.
  • Renault : œuvre symbole sur le thème de la sécurité, métal déployé peint 3 m x 3 m.
  • Planète Magique : création d’un espace Holotramique de 300 m2 à l’entrée du parc d’attractions, dans l’ancien Théâtre de la Gaité Lyrique de Paris.

1991

  • Sculpture « couleur Espace n°2 » pour l’immeuble Cristal à Saint-Quentin-en-Yvelines, architecte J.M Charpentier, maître d’ouvrage Sercib Promotion.

1992

  • Projet Apple Expo 92 « l’ordinateur ».
  • Concours de sculpture pour la bifurcation des autoroutes A6-A46 demandé par la société des autoroutes Paris – Rhin-Rhône.
  • Exposition « La ville et la lumière » à la Défense : Galerie de l’Esplanade et galerie Art 4. Présentation de la maquette en lumière de la sculpture de la place d’Italie et de la composition Holotramique « Couleur espace ».
  • Projet de sculpture pour le nouveau centre d’affaires de Roissy. Architecte a.r.t.e. J.M. Charpentier, paysagiste PH. Thébaud, maître d’ouvrage Kauffman & Broad.
  • Galerie Différence : exposition de sculptures Holotramiques.
  • Projet d’une sculpture pour un nouveau quartier d’Issyles-Moulineaux. Architecte a.r.t.e. J.M. Charpentier, maître d’ouvrage Kauffman & Broad.
  • Projet d’une sculpture pour la Fondation Ibrahim Hussein, en Malaisie.

1994

  • Projet d’une sculpture pour la Z.A.C. Dupleix à Paris. Architecte J.F Jodry.
  • Commande d’une sculpture sur le thème des oiseaux pour le Futuroscope de Poitiers, France.

1996

  • Commande d’une sculpture Holotramique monumentale pour la ville d’Hadano, Japon. Projet produit par Sylvestre Verger, S.V.O ART.
  • Concours de sculpture pour l’esplanade de Villeroy à Saint Quentin en Yvelines.
  • Concours de sculpture pour le Rond-Point du Centre à Saint-Quentin-en-Yvelines.

1997

  • Audition de plusieurs sculptures-lampes par Verre Lumière, (Philips et Mazda). Parution : La revue LUX n°197.

1998

  • Sculpture pour l’Atrium de la société UCB à Bruxelles : Bureau d’architecture Assar Bruxelles. Parution dans l’ouvrage : UCB Center by ASSAR, éditions Images Publishing.

1999

  • Commande d’une sculpture pour l’atrium de la société Alcatel à Paris : Bureau d’architecture A.r.t.e J.M. Charpentier. Parution : archinews de mars 2000.
  • Projet d’une grille mobile Porte d’Orléans « Vague de Lumière ».

2000

  • Commande d’une Sculpture pour la société France Loisirs à Paris : Bureau d’architecture Inter art.
  • Commande d’une sculpture à partir d’un morceau du Mur de Berlin « Europa 2001 » pour la collection Sylvestre Verger.
  • Commande d’une Sculpture pour le Musée de la mine à Forbach exprimant les galeries minières.
  • Réalisation d’une sculpture pour le symposium de la Fondation Ibrahim Hussein à Langkawi pour le Festival international des arts en Malaisie. Parution dans le New Traits Time du 02/11/2000.

2001

  • Exposition de la sculpture « Europa 2001 » Mur de Berlin, collection Sylvestre Verger, organisé par le musée Wallraf-Richartz-Museum-Berlin dans le musée Josef-Haubrich-Kunsthall-Cologne.

2002

  • Commande d’une sculpture pour la société Silic à Rungis-France.

2003

  • Commande d’une sculpture et de sept signaux pour la société Banimmo à  Bruxelles, Belgique.

2004

  • Projet de sculptures « Brise-vents », pour l’aménagement urbain de la Technopole de Brest. Paysagiste : Laure Quoniam.

2004/2005

  • Exposition Autoportrait du XXème siècle au Musée du Luxembourg, Paris. Commissaire: Pascal Bonafoux.
  • Exposition Autoportrait du XXème siècle au Musée des Offices de Florence.

2005

  • Exposition de la sculpture « Europa 2001 » Mur de Berlin à Séoul, Corée.
  • Lancement de la collection de colonnes et appliques lumineuses holotramiques, éditées par Multiformes.

2006/2007

  • Développement de la collection colonnes et appliques
  • Commande d’une sculpture « Place de la Renaissance» à Bois Colombes, 92. Installation prévue fin 2006.